top of page

MouleurE
Photographies analogues
Résidence réalisée à l'Imprimerie centre d'artistes, 2023

www.limprimerie.art/gdagenais-albertdumouchel-residence 

" Le Prix Albert-Dumouchel pour la relève favorise l’émergence des nouvelles pratiques en arts imprimés en célébrant l’audace et la qualité de la recherche des artistes de la relève. En collaboration avec Arprim, L’imprimerie offre à l’artiste gagnant·e une résidence de trois mois incluant l’accès en tout temps aux ateliers. "

 

Je tiens d'abord à remercier l'artiste sculpteur et mouleur Vincent Lussier de s'être prêté avec enthousiasme à cette première expérience du "mouleur-moulé", pour sa confiance, son temps et son don de soi. Merci également à Paula Youwakim pour le chaperonnage dans l'aventure des caméras argentiques. 

Je remercie infiniment toute l'équipe de l'Imprimerie centre d'artistes pour la généreuse opportunité. Merci d'avoir rendu possible ce projet, d'appuyer la relève et ce, dans un environnement aussi accueillant et chaleureux. Un merci précieux à Julie Ciot pour l'assistance et les conseils pro en éclairage. Un gros merci à Caroline Savaria pour les nombreux tests d'impression et l'accompagnement dans le traitement des images.  

Sans titre_pour web.jpg

Vincent Lussier, mouleur I

Impression au jet d'encre sur papier Museo Sylver Rag sans acides

À partir de pellicule argentique moyen format
2023


54,5 x 41 cm
Édition de 3

91,5 x 71 cm

Édition de 3

Vincent Lussier, mouleur II

Impression au jet d'encre sur papier Museo Sylver Rag sans acides

À partir de pellicule argentique moyen format
2023

40,5 x 27 cm
Édition de 3

137 x 91,5 cm

Édition de 3

Je crée un pont entre deux disciplines : la sculpture et l’impression. Dans ces photographies, je propose un parallèle entre la couture et le moulage ; les traits définissent des formes qui découpent un objet, un objet qui prendrait volume lorsque les pièces sont assemblées.

Avec le portrait comme approche photographique, je capture à même le corps de l’artiste sculpteur et mouleur Vincent Lussier, ce qui pourrait être une pièce de moule. Les traits dessinés laissent présager la forme d’un patron de couture ou encore celle d’une pièce d’un moule. Alors que ces lignes délimitent et orientent ce qui est donné à voir, l’image permet de réfléchir le corps comme objet tel que le fait leA mouleurE. La capture analogue sur pellicule argentique me permet de révéler l’image dans sa matérialité.

bottom of page