Regarder le temps se faner

Impression au jet d'encre sur papier Fine art Hahnemühle Baryta
45 po. x 36 po.
2020

Édition 1/1 (format unique)
*Oeuvre montée sur Dibond sans acide
**Encadrée par Martin Shop. Cadre en érable teint blanc

Photographie par Annie-France Leclerc.jpg

Crédit Photo. Annie-France Lecler
Paramètres XXI, Place des arts, Montréal

2022

Les fleurs offertes en guise de sympathies ou au moment des réjouissances finissent par faner. On s’affaire pourtant à les préserver. Regarder le temps se faner s’attarde semblablement au statut d’objet de l’image. La photographie instantanée originale est commune et manipulable.

Son agrandissement la préserve et la magnifie en quelque sorte : on peut grâce à la numérisation de la photographie apprécier la matérialité́, les dépôts de fibres textiles et l’empreinte gaufrée du support original. Il propose ainsi une nouvelle expérience sensorielle et affective de la photographique populaire. Et il prolonge ce faisant la vie des fleurs mortes. 

Photographie par Annie-France Leclerc.jpg